MORPHOLOGIES DU SOLITAIRE BULGARE

Le Solitaire Bulgare est un jeu traditionnel présent dans plusieurs pays et régions du monde. Le projet des « Morphologies du Solitaire Bulgare »  prend son origine dan une rencontre avec le compositeur et mathématicien Lyonnais Pierre-Alain Jaffrenou, qui a composé une pièce intitulée « Le Solitaire Bulgare » en se basant sur ce même jeu (voir http://brahms.ircam.fr/works/work/25252/). L’idée a vite surgi de tenter la genèse de formes architectoniques qui, issues de ce même jeu, constitueraient une transposition architecturale de la pièce musicale. Les architectones sont produits par un processus d’évolution numérique basé sur un automate cellulaire stratifié,  qui déroule les règles de ce jeu en générant des objets géométriques de type « masse » ou « espace »; chaque étape dérive de la précédente par une ou plusieurs étapes évolutives.  Les comportements et la présence des objets sont déterminés par la nature et la personnalité des objets éventuellement présents avant leur apparition. Il s’agit en quelque sorte d’un opéra formel, dans lequel tous les personnages réagissent les uns avec les autres, résultant en structures dont le potentiel architectural et/ou urbain varie selon les étapes. Le système a été livré à sa propre évolution jusqu’au moment où les objets de type « espace » ont dominé l’ensemble, résultant en une érosion progressive de l’ensemble qui aurait mené après un très grand nombre d’étapes à sa disparition complète. Les objets sont représentés en axonométrie et à la ligne claire et regroupés en un traité d’évolution numérique. Quelques-uns ont été  représentés en rendu photoréaliste.

Les premières planches affichent les comportements associés aux différents « personnages », identifiés par des noms eux-mêmes générés de façon algorithmique. 

 

Cliquez sur les images pour afficher les planches en grand format.

RENDUS PHOTORÉALISTES

RENDUS PHOTORÉALISTES

Neuvième faisceau, troisième phaseévolutive  : éruption corrosive de coophores

PLANCHES DU TRAITÉ

Cliquer sur les planches pour les agrandir